Les clefs d’un rachat de crédit immobilier réussi

18/11/2013
Les clefs d’un rachat de crédit immobilier réussi :

Vous avez acquis il y a quelques années la maison de vos rêves, et pour boucler l’opération vous aviez mis en place un prêt immobilier.
Depuis, les taux ont baissé et dans certains cas considérablement. Un rachat de crédit immobilier peut être judicieux dans cette période difficile et contribuer à alléger vos charges…
L’objectif d’un rachat de crédit immobilier est de diminuer la durée du prêt, ou d’abaisser les mensualités.
Les banques préfèrent généralement la première solution, ce qui aura pour effet d’abaisser votre coût mensuel

Dans quels cas est-il judicieux de renégocier un crédit immobilier ?

Le rachat de crédit n’est pas toujours adapté à tout le monde et à toutes les situations.
Il est utile de réfléchir à une modification de ses prêts immobiliers dans deux cas particuliers.

Dans un premier cas :

Si les taux actuels sont inférieurs aux taux auxquels vous avez emprunté. Pour que l’opération soit vraiment judicieuse comptez un minimum d’écart d’un point entre votre taux d’emprunt et les taux actuels.

Dans un deuxième cas :

Vos revenus personnels ont augmenté depuis le début de votre emprunt et vous pouvez augmenter vos mensualités, la durée de votre emprunt et vos taux d’intérêt vont baisser. Le coût de votre crédit sera donc inférieur.

Comment procéder pour racheter un prêt immobilier ?

Racheter un prêt immobilier n’est pas simple si vous voulez vraiment optimiser votre opération. Prenez le temps de calculer, n’hésitez pas à diversifier vos recherches et à faire jouer la concurrence !

La solution la plus simple est d’aller voir votre propre banque et d’entamer avec elle votre négociation. Vous pourrez demander une modification de votre emprunt si vos raisons sont justifiées.
Les banques vont souvent jouer le jeu afin de vous garder comme client, mais sont malgré tout réticentes et vont vous proposer de souscrire en échange à de nouveaux produits financiers.

Le second scénario est d’aller voir la concurrence…
Les autres banques vont certainement vous proposer des taux plus bas afin de vous attirer car les crédits immobiliers sont une très bonne offre d’appel. En contrepartie vous devrez transférer vos comptes.

Quels sont les pièges à éviter ?
Les taux ne sont pas les seuls chiffres à vérifier avant de vous engager. Des frais s’ajoutent fréquemment lorsque vous changez de banque, indemnités de remboursement anticipé ou pénalités mais également pensez aux frais de dossiers…

Vous pouvez aussi vous adresser à un courtier en crédits immobiliers qui cherchera pour vous les meilleurs taux. Pensez alors aux honoraires de la société de courtage.