Bit coin et si l’on reparlait de la monnaie virtuelle ?

19/11/2013
Cette monnaie électronique créée en 2009 par un programmeur connu sous le pseudo de Satoshi NAKAMOTO s’échange librement sur le net directement de personne à personne et échappe pour l’instant au contrôle des états et des banques.
Les transactions sont matérialisées par un algorithme complexe et sont anonymes, chaque utilisateur peut utiliser différentes adresses pour effectuer ses paiements lesquels sont convertibles en euros ou en dollars, mais on peut acheter avec n’importe quelle devise. Grâce à un système de validation cryptographique chaque Bit coin est unique et ne peut être contrefait.
Le bit coin peut être échangé en ligne sur des serveurs « mineurs de bit coins » contre de l’argent réel ou pour acheter des biens et services sur Internet.
Alors qu’au tout début le bit coin était surtout utilisé pour acheter des produits informatiques, des pizzas ou des prestations de service on assiste à des transactions plus importantes, un canadien de la ville d’Alberta vient de mettre sa maison et son terrain en vente pour 405 000 dollars canadiens ou l’équivalent en bits coins.
A ce jour l’ensemble des bits coins en circulation sur la toile a une valeur d’environ un milliard et demi de dollars, mais sa cotation reste très volatile.
Cette monnaie qui ne laisse aucune trace inquiète les états. Le FBI a annoncé récemment la fermeture d’un site « Silk Roak », site clandestin ou il était possible d’acheter ou de vendre avec des bits coins.
Une autre monnaie virtuelle « Liberty Reserve » créée en 2006 aurait permis de blanchir plus de 6 milliards de dollars.
Bien que ces monnaies soient directement concurrentes des monnaies officielles le Président de la Banque Centrale FED, Ben BERNANKE a écrit en Septembre au Sénat que ces innovations pouvaient « comporter des risques mais être aussi prometteuses à long terme grâce à un système « plus rapide, plus sécurisé et plus efficace ».
L’Allemagne a reconnu cet été le bit coin comme monnaie, afin de lui permettre de taxer toutes les transactions effectuées en bits coins.
Enfin un mot sur la cotation de cette monnaie virtuelle qui a vu son cours multiplié par trente en moins d’un an, et qui depuis le début de l’année a été multipliée par sept.
Un bit coin vaut à ce jour plus de 70 euros contre 3 en avril 2012 et 10 en janvier 2013.